Courir par temps chaud

Lorsque les premières chaleurs arrivent et que l’on ressent l’envie d’aller courir, que l’on soit débutant ou coureur expérimenté, une sortie ne s’improvise pas. Voici quelques conseils qui permettront de garder un maximum de plaisir.

chaleur

Préparer son corps

Tout d’abord, l’échauffement doit être plus court qu’à l’habitude puisque les muscles se mettent à température plus rapidement. Entre 10 et 15 minutes suffisent au lieu des 20 minutes habituelles.

Ensuite, le plus important est de ne pas négliger l’hydratation avant, pendant et après l’effort. Un corps mal hydraté est synonyme de performance en baisse. On boit de l’eau et on s’arrose durant l’effort afin de refroidir le corps. On privilégie une boisson isotonique glucidique notamment lorsque l’effort correspond à de l’endurance pour compenser la perte des minéraux et prolonger l’effort dans la durée. Pendant l’effort, l’idéal est de boire par petite gorgée environs toutes les 10 minutes pour éviter la sensation de soif et donc la perte de performance.

Préparer son équipement

Les vêtements utilisés doivent être amples (pour se protéger au maximum des rayons solaires) et adaptés au running. Il faut laisser le corps respirer au maximum et évacuer la chaleur dégagée par l’effort. Préférer les couleurs claires aux sombres puisque ces dernières retiennent la chaleur.

Pour éviter l’insolation, la casquette est conseillée. Les lunettes de running permettent aussi de se reposer les yeux.

Enfin la crème solaire permettra d’éviter les coups de soleil. Pour soulager les pieds et éviter les désagréments liés aux frottements vous pouvez utiliser une crème adaptée type nox.

Préparer son parcours

ParcSouchez190614 (52)

Il faut profiter des endroits frais et ombragés (parcs et forêts…) avec un sol type herbe ou terre qui absorbe la chaleur alors que le bitume lui l’a renvoie vers le coureur. Si possible éviter le créneau horaire 11H-17H pour garder un maximum de bonne sensation.

Bon Run !!!